Espérance la rage de vivre

Tant que la Vie voudra ....
 
AccueilCalendrierFAQGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ginger, fourbure sévère et maladie de cushing DCD le 15/02/2016

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Native85

avatar

Messages : 990
Date d'inscription : 11/06/2013

MessageSujet: Ginger, fourbure sévère et maladie de cushing DCD le 15/02/2016   2/6/2015, 16:06

Ponette qui serait née en 1994 voir avant, difficile à estimer vu l'état de ses dents.

Ginger vivait chez un marginal, ponette sans nom, sans âge et sans papiers.

Récupérée par un marchand de chevaux, comme elle n’aurait pu faire le voyage jusqu’aux abattoirs en Italie à cause de son état, afin de ne pas perdre d’argent elle a été déposée par le marchand chez une personne qui fait du sauvetage de chiens (car il savait qu’elle la paierait pour la sauver). Cette personne nous a ensuite appelés au secours pour récupérer Ginger.

Ginger est fourbue et babouchée. Elle souffre également de cushing.

Ginger a été sous antibio pendant 3 mois cet hiver car un abcès à son pied a attaqué un autre os du pied et l’infection rongeait l’os.

Ginger est une ponette réservée, très calme. « Autiste » à son arrivée elle s’ouvre à la vie et sort petit à petit de son enfermement.


Photo de novembre 2013




Dernière édition par Native85 le 16/2/2016, 15:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Native85

avatar

Messages : 990
Date d'inscription : 11/06/2013

MessageSujet: Re: Ginger, fourbure sévère et maladie de cushing DCD le 15/02/2016   2/6/2015, 16:07

Décembre 2013

AlisaManue a écrit:
Ginger est très bien intégrée, et est totalement in love de Kirikou :




Petite sieste, une belle brochette :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Native85

avatar

Messages : 990
Date d'inscription : 11/06/2013

MessageSujet: Re: Ginger, fourbure sévère et maladie de cushing DCD le 15/02/2016   2/6/2015, 16:10

Janvier 2014



Dernière édition par Native85 le 2/6/2015, 16:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Native85

avatar

Messages : 990
Date d'inscription : 11/06/2013

MessageSujet: Re: Ginger, fourbure sévère et maladie de cushing DCD le 15/02/2016   2/6/2015, 16:12

Mars 2014

asa a écrit:
Ginger continue de se refaire une santé.

Elle marche de mieux en mieux, même si ses pieds ne ressemblent encore pas à de vrais pieds. Il faudra du temps, beaucoup de parages et de toutes façons, elle gardera ces pieds communs à tous les fourbus graves et chroniques. Mais elle marche mieux ! Et c'est le principal.

Petite ponette très calme, très paisible, elle vit sa vie tranquillement au milieu du petit groupe des handicapés. Son regard est beaucoup plus expressif, beaucoup plus vivant.

Elle perd son poil par plaques par endroit, en cause la dermatophylose, rien de grave mais révélateur d'un organisme fragilisé. Et puis, il faut dire qu'avec toute cette pluie en continu pendant 3 mois, on n'a vraiment pas été aidés.

Bref, Ginger va mieux et est sur le bon chemin.

Petite visite ostéo le 18 mars. Quelques petites tensions qui ont pu être évacuées (conséquence des positions prises pour compenser ses douleurs), une lombaire bloquée, mais rien de plus. Il faut dire que plusieurs choses avaient déjà été rectifiée à la première visite ostéo. Ginger a bénéficié de sa séance ostéo couchée, pas du tout décidée à se relever, profitant à plein de ce moment qui semblait fort agréable puisqu'on l'a basculée pour qu'elle soit complètement allongée pour que l'ostéo puisse examiner les antérieurs et elle est restée allongée, très zen, les yeux fermés. Les étirements des antérieurs lui ont fait un bien fou, elle ne voulait pas les replier et "redemandait" des étirements. Nous l'avons laissée, allongée de tout son long, au soleil, et elle a commencé une sieste suite à cette séance trop agréable.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Native85

avatar

Messages : 990
Date d'inscription : 11/06/2013

MessageSujet: Re: Ginger, fourbure sévère et maladie de cushing DCD le 15/02/2016   2/6/2015, 16:15

Photos du 6 août 2014, toujours inséparable de Jina sauf le temps de manger :







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Native85

avatar

Messages : 990
Date d'inscription : 11/06/2013

MessageSujet: Re: Ginger, fourbure sévère et maladie de cushing DCD le 15/02/2016   2/6/2015, 16:17

Octobre 2014




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Native85

avatar

Messages : 990
Date d'inscription : 11/06/2013

MessageSujet: Re: Ginger, fourbure sévère et maladie de cushing DCD le 15/02/2016   2/6/2015, 16:24

Février 2015, en fin de guérison de son abcès









Dernière édition par Native85 le 2/6/2015, 16:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Native85

avatar

Messages : 990
Date d'inscription : 11/06/2013

MessageSujet: Re: Ginger, fourbure sévère et maladie de cushing DCD le 15/02/2016   2/6/2015, 16:25

Mai 2015

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Native85

avatar

Messages : 990
Date d'inscription : 11/06/2013

MessageSujet: Re: Ginger, fourbure sévère et maladie de cushing DCD le 15/02/2016   12/1/2016, 13:28

Photos d'octobre 2015, Ginger avait refait un nouvel abcès





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Native85

avatar

Messages : 990
Date d'inscription : 11/06/2013

MessageSujet: Re: Ginger, fourbure sévère et maladie de cushing DCD le 15/02/2016   12/1/2016, 13:29

Photo du 24/12/2015, avec sa couverture

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Native85

avatar

Messages : 990
Date d'inscription : 11/06/2013

MessageSujet: Re: Ginger, fourbure sévère et maladie de cushing DCD le 15/02/2016   16/2/2016, 15:53

asa a écrit:
Pour elle, pour tous les autres, parce que notre mission est justement de leur offrir un belle fin de vie, même si justement la fin est très dure à vivre.

Une ponette extraordinaire a pris le chemin des étoiles ce 15 février 2016.

En soins palliatifs depuis des mois, sa force mentale et sa volonté à toute épreuve lui ont permis de tenir au-delà de ce qu’il était possible d’imaginer. Au vu des radios elle ne devait pas pouvoir tenir debout. Mais la vie a défié la science une fois de plus et elle se gérait très bien.

Nous l’avons aidée du mieux que nous avons pu, en lui faisant confiance et en l’accompagnant dans sa volonté de vivre. Elle a vaincu bien des infections graves, a fait face au cushing, a résisté de toute sa volonté de vivre.

Arrivée après une vie bien triste et que nous supposons sans amour au vu de ce que nous savons et de son état mental de résignation à son arrivée au refuge, elle était destinée à devoir aller mourir dans un abattoir en Italie. Ponette sauvée in extremis, elle est arrivée complètement fermée sur elle-même, ne s’intéressant ni au monde extérieur ni aux autres poneys qui partageaient son pré. Résignée à mourir, elle n’attendait plus rien.

Jina a réussi à lui faire reprendre goût à la vie. Petit à petit elle s’est ouverte, a retrouvé la joie de vivre et s’est accrochée plus que tout autre, sans doute pour rattraper les années perdues. Un peu plus de deux ans d’une vraie vie de cheval avec des compagnons et entourée d’amour et de soins.

Et puis, il a fallu la lever, tous les jours, 2 fois par jour. L’arthrose était trop présente avec les temps que nous avons eus. Elle se levait très facilement et restait debout des heures à déambuler dans le pré, manger et échanger des gratouilles. Et puis il a été de plus en plus difficile de la lever. Jusqu’à ce matin de 15 février où il a fallu la porter complètement sans aucune aide de sa part. Mais ensuite, elle est restée debout quelques heures à vaquer à ses occupations. Et ce soir là, couchée mais absente, avec des mouvements réflexe. On essaie de la lever, un poids mort. Les signes sont là, j’appelle la véto. Tout a basculé d’un coup, en quelques heures.

Très très grosse hypothermie (malgré sa couverture hyper chaude), signes d’atteintes neurologiques, rythme cardiaque impossible à compter tellement le cœur battait vite, tout cela confirme ce que j’avais ressenti. Il faut arrêter, pour son bien.

Elle n’est pas partie sans se battre et résister fidèle à elle-même. Je me suis même demandé si on pouvait ne pas arriver à euthanasier un animal. Heureusement (car son état n’aurait pas permis de la sauver) elle est partie. J’aurais préféré qu’elle lâche prise d’elle-même mais cela lui était sans doute une notion étrangère.
Ginger tu étais une ponette d’une force d’acier sous une apparence de grande fragilité. Tellement douce et tellement volontaire. Tu nous manques terriblement.


RIP Ginger

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ginger, fourbure sévère et maladie de cushing DCD le 15/02/2016   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ginger, fourbure sévère et maladie de cushing DCD le 15/02/2016
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Question importante SVP
» Etoile bipolaire - documentaire de Caterina Profili le vendredi 15 mai à 23 h 20 sur Arte
» la maladie génétique de ma fille !
» Maladie Méconnue : Déficit ALPHA1 ANTITRYPSINE
» 3 formes de remède pratiqué par le Prophète pour la maladie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Espérance la rage de vivre :: Les protégés du refuge Espérance la Rage de Vivre :: Nos disparus-
Sauter vers: